Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (1,50 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (6,90 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Raphaël BALENIERI
Publication : n° 68
Date : 01/09/2015
Type : Article
Longueur : 284 mots

Début du document :

S'il y a un pays où le débat sur les alternatives à la prison n'a pas émergé, c'est bien la Chine. Le pays abrite la deuxième plus grosse population carcérale au monde, derrière les Etats-Unis mais devant la Russie, avec 1,6 millions de détenus l'an dernier, selon les chiffres officiels compilés par l'International Center for Prison Studies. Les 700 prisons à travers le territoire sont gérées par le ministère chinois de la Justice. À côté, il existe certes des systèmes d'incarcération alternatifs...mais pas forcément plus progressistes. D'abord, les centres de détention, gérés par le ministère (…)