Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (1,50 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (6,90 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Rony BRAUMAN
Publication : n° 67
Date : 01/06/2015
Type : Article
Longueur : 656 mots

Début du document :

"Il y a en Turquie des mots, et des mots importants, qui ont déjà été prononcés mais d'autres sont encore attendus pour que le partage du chagrin puisse devenir le partage d'un destin", déclarait François Hollande lors de la commémoration du génocide arménien le 24 avril dernier. Si le Premier ministre turc a présenté cette année ses condoléances aux descendants des victimes, ce qui fut salué par certains intellectuels arméniens comme une avancée vers la reconnaissance du génocide, celle-ci n'est toujours pas à l'ordre du jour en Turquie. À ceux qui doutent du bien-fondé de cette qualification (…)