Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (1,50 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (6,90 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Christophe JAFFRELOT
Publication : n° 67
Date : 01/06/2015
Type : Article
Longueur : 689 mots

Début du document :

Le 31 mars dernier, une étape peut-être majeure pour la finance internationale a été franchie à Beijing : la liste des pays candidats au statut de membre fondateur de la Banque Asiatique d'Investissement en Infrastructures (BAII) a été arrêtée. Cette initiative avait été lancée par le Président chinois Xi Jinping en octobre 2013. Il s'agissait, officiellement, de mobiliser les capitaux nécessaires au développement des routes, chemins de fer, ports etc. dont l'Asie a besoin. Mais cette institution est aussi née de trois motivations moins avouables. Premièrement, la Chine voit en elle le moyen d (…)