Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (1,50 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (6,90 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Arturo MALPENSADO
Publication : n° 64
Date : 01/09/2014
Type : Article
Longueur : 698 mots

Début du document :

C'est pas facile, le petit commerce. Surtout quand il est gros. Demandez à la pauvre Allemagne. Bon d'accord, "pauvre", c'est une façon de parler, vu que Berlin brandit volontiers à la face du monde, voisins en tête, ses réussites à l'exportation. Mais justement, ça fait des soucis, tout ce business mondial, si vous saviez. Faut inventer les bons produits, trouver les bons ouvriers, dépêcher partout les bons VRP... Et puis, ça fait des soucis politiques aussi. En tout cas, c'est ce que pense le ministre de l'économie, Sigmar Gabriel. Il en a d'ailleurs profité pour balancer une petite vacherie (…)