Alternatives Economiques - Article de la rubrique A quoi sert la monnaie ?

Rubrique : A quoi sert la monnaie ?

Résultat de la requête :

Nombre de résultats : 17

La monnaie, vecteur de lien et de contestation sociale

[Article]Alternatives Economiqueshors-série n° 105, p.32, 4/2015, 1767 mots
par : Pepita OULD AHMED

La monnaie n'est pas seulement un instrument des échanges ; elle est aussi et surtout une construction sociale qui émerge d'un compromis politique.

Acheter le document

Agrégats monétaires en France en janvier 2015, en milliards d'euros

[Graphique]Alternatives Economiqueshors-série n° 105, p.26, 4/2015, 69 mots

La masse monétaire au sens strict (M1) ne représentait en janvier 2015 que 38 % des actifs liquides des actifs à caractère monétaire au passif des institutions financières monétaires résidentes en France. Ce qui signifie que les acteurs économiques choisissent désormais de détenir une proportion majoritaire d'actifs financiers liquides (M3 - M1) dont la plupart sont rémunérés, contrairement aux billets et dépôts à vue inclus dans M1.
Acheter le document

Crésus, ou l'argent ne fait pas le bonheur

[Encadré]Alternatives Economiqueshors-série n° 105, p.18, 4/2015, 170 mots

Crésus était à la tête d'une immense fortune. Apprenant que Solon, le sage athénien, était de passage dans sa capitale, il lui demanda par deux fois qui était le plus heureux des hommes. Par deux fois, Solon lui répondit en citant le nom de personnes inconnues et sans fortune. Crésus demanda alors à Solon pourquoi il ne citait pas son nom et Solon répondit : "Vous avez certainement des richesses considérables et vous régnez sur un peuple nombreux ; mais je ne puis répondre à votre question que je ne sache si vous avez fini vos jours dans la prospérité."
Acheter le document

Les liaisons dangereuses de la monnaie et de la finance

[Article]Alternatives Economiqueshors-série n° 105, p.24, 4/2015, 1762 mots
par : Dominique PLIHON

Depuis trois décennies, les marchés financiers connaissent une montée en puissance spectaculaire. Jusqu'à transformer le rôle des banques dans l'économie et la nature de la monnaie qu'elles créent.

Acheter le document

Qu'est-ce que la monnaie et qui la crée ?

[Article]Alternatives Economiqueshors-série n° 105, p.12, 4/2015, 2791 mots
par : Jézabel COUPPEY-SOUBEYRAN

La monnaie joue un rôle essentiel dans le fonctionnement des économies et des sociétés. C'est pourquoi la maîtrise de sa création a toujours représenté un enjeu déterminant.

Acheter le document

Part des pièces et billets dans la masse monétaire au sens strict (M1) de la zone euro (1990-2015)

[Graphique]Alternatives Economiqueshors-série n° 105, p.12, 4/2015

Les paniques bancaires aux Etats-Unis lors de la Grande Dépression

[Encadré]Alternatives Economiqueshors-série n° 105, p.30, 4/2015, 425 mots

La crise bancaire qui frappe les Etats-Unis à partir de 1930 est indissociable du krach boursier de 1929 et de la bulle de crédit qui l'a précédé. Ruinés par l'effondrement des cours des actions, de nombreux investisseurs ne peuvent faire face à leurs obligations vis-à-vis des banques. Dans le cadre de l'étalon-or, l'afflux de capitaux européens aux Etats-Unis avait suscité une aisance monétaire sans précédent et une explosion de la dette privée, dont le niveau dépassait 200 % du produit intérieur brut (PIB) au moment du krach.
Acheter le document

Pantagruel, Panurge et la dette

[Encadré]Alternatives Economiqueshors-série n° 105, p.19, 4/2015, 443 mots
par : Guillaume DUVAL

Souvent les auteurs de fiction sont les premiers à percevoir les changements qui interviennent dans l'économie et la société. Ainsi, Rabelais explique dans le Tiers livre, au début du XVIe siècle, pourquoi l'endettement financier, loin d'être une catastrophe comme le conçoit la "sagesse populaire" depuis la nuit des temps, pourrait être plutôt un facteur de pacification des relations sociales et de croissance économique.
Acheter le document

Les leçons des crises monétaires

[Article]Alternatives Economiqueshors-série n° 105, p.28, 4/2015, 1979 mots
par : Jacques ADDA

De nature et d'ampleur différentes, chaque crise monétaire nécessite des remèdes adaptés. Mais toutes démontrent la fragilité du lien social sur lequel repose la monnaie.

Acheter le document

Les contours de plus en plus flous de la monnaie

[Encadré]Alternatives Economiqueshors-série n° 105, p.26, 4/2015, 290 mots

Pour tenir compte de la multiplication des innovations financières, les autorités européennes ont défini trois agrégats monétaires, du plus étroit (M1) au plus large (M3), construits par intégration successive des actifs à caractère monétaire figurant au passif consolidé des institutions financières monétaires. Celles-ci comprennent trois catégories d'institutions émettrices d'actifs monétaires : les banques centrales, qui émettent la monnaie fiduciaire (billets), les établissements de crédit (banques), émettrices de monnaie scripturale (dépôts à vue) et les institutions financières émettrices (…)
Acheter le document

Transformation de la structure du bilan consolidé des banques françaises

[Graphique]Alternatives Economiqueshors-série n° 105, p.27, 4/2015

Stock d'or des Etats-Unis et du reste du monde et engagements extérieurs des Etats-Unis (1945-1970)

[Graphique]Alternatives Economiqueshors-série n° 105, p.31, 4/2015

Les origines de la création de monnaie dans la zone euro début 2015

[Graphique]Alternatives Economiqueshors-série n° 105, p.13, 4/2015

Les théories de la monnaie côté pile, côté face

[Article]Alternatives Economiqueshors-série n° 105, p.20, 4/2015, 2499 mots
par : Patrick CASTEX

Certaines analyses affirment que la monnaie n'influence pas le fonctionnement réel de l'économie, d'autres soutiennent le contraire. Si elles peuvent beaucoup, les politiques monétaires ont néanmoins des limites.

Acheter le document

Une histoire de pouvoir

[Article]Alternatives Economiqueshors-série n° 105, p.16, 4/2015, 1939 mots
par : Christian CHAVAGNEUX

Pour asseoir leur pouvoir, marchands, banquiers et princes ont bataillé à travers les siècles pour contrôler la création de monnaie.

Acheter le document

La crise du dollar et l'effondrement du système de Bretton Woods

[Encadré]Alternatives Economiqueshors-série n° 105, p.31, 4/2015, 363 mots

Seule monnaie à demeurer convertible en or à l'issue de la Grande Dépression, le dollar a logiquement acquis le statut de monnaie internationale après la Seconde Guerre mondiale, un statut officialisé par les accords de Bretton Woods de juillet 1944. Dans le régime monétaire institué par ces accords - le Gold Exchange Standard -, les parités fixes des monnaies sont définies par rapport au dollar, dont la valeur demeure fixe vis-à-vis de l'or. La stabilité du système repose sur la confiance des banques centrales et des investisseurs dans le dollar, confiance qui dépend en dernière analyse du ra (…)
Acheter le document

Placements financiers des ménages français (en milliards d'euros) et évolution 2000-2014 (en %)

[Graphique]Alternatives Economiqueshors-série n° 105, p.25, 4/2015