Croissance et réformes dans les pays arabes méditerranéens
par Jacques Ould Aoudia.
Notes et documents n°48, Agence française de développement, avril 2006, 170 p., www.afd.fr

Le produit intérieur brut (PIB) des pays arabes méditerranéens était équivalent à celui de l'Asie du Sud-Est en 1970. Il est aujourd'hui presque trois fois moindre, alors que les indicateurs macroéconomiques sont bons et les ressources nombreuses, ce qui attire les investisseurs. Jacques Ould Aoudia montre que les blocages sont politiques et sociaux, et finissent par disloquer le tissu entrepreneurial. Il propose donc un nouveau contrat social, initié à la fois par la société civile et les organisations internationales. La publication de l'Agence française de développement fait preuve d'un réel effort de clarté et s'appuie sur de nombreux graphiques. Mieux vaut quand même avoir quelques bases ou un dictionnaire à portée de main, lorsque des notions comme la " règle d'origine " (qui détermine la législation à laquelle sera soumis le produit) ne sont pas explicitées.

Laure Meunier

Alternatives Economiques, n°253 (12/2006)
Alternatives Economiques - Croissance et réformes dans les pays arabes méditerranéens