Actualité

Maroc : pêche en eaux contestées

Le Parlement européen a validé, le 12 février dernier, le nouvel accord de pêche entre l'Union européenne et le Maroc. Un accord qui inclut les eaux se trouvant au large du Sahara occidental. De fait, 90 % des captures de poissons couvertes par le précédent accord ont été effectuées dans cette zone. Juridiquement, le texte ne préjuge pas du statut politique du Sahara occidental, qui fait l'objet d'interminables négociations sous l'égide des Nations unies. Mais c'est une victoire diplomatique pour le Maroc, qui occupe cette ancienne colonie espagnole depuis 1975 et revendique la souveraineté sur le territoire. L'Union européenne est d'autant plus encline à soigner ses relations avec Rabat que depuis l'arrivée à Rome en 2018 d'un gouvernement dominé par l'extrême droite et le quasi-blocage des migrations irrégulières vers l'Italie qu'il a imposé, c'est via le Maroc que se fait la majorité des arrivées d'exilés africains sur le sol européen.

Alternatives Economiques, n°388, page 38 (03/2019)
Alternatives Economiques - Maroc : pêche en eaux contestées