Actualité

Déficit commercial : la faute aux multinationales ?

Comment expliquer la dégradation du déficit commercial français ? Pour tenter d'y voir clair, le Cépii a examiné les différents arguments. La faute au coût du travail trop élevé ? Si ce facteur joue un rôle, il n'est que partiel. En effet, depuis 2011, le coût du travail augmente davantage en Allemagne qu'en France et les exportations continuent de progresser outre-Rhin. La spécialisation industrielle française ? Elle n'a pas "joué de manière notablement défavorable". L'étude avance une autre explication : le rôle des multinationales. Ces dernières, surreprésentées dans les exportations françaises, ont fortement développé leur base productive à l'étranger. Et ce, malgré les incitations fiscales à l'investissement dans l'Hexagone, comme le crédit d'impôt recherche. L'industrie française souffre davantage d'une perte de sites de production que d'un défaut de compétitivité.

Alternatives Economiques, n°388, page 46 (03/2019)
Alternatives Economiques - Déficit commercial : la faute aux multinationales ?