Lectures
Anthropologie(s) du don
La revue du Mauss n° 52.
La Découverte, 2018, 291 p., 26 euros.

Près d'un siècle après sa publication, l'Essai sur le don de Marcel Mauss continue à irriguer de nombreux travaux tant théoriques qu'empiriques. C'est ce que met en évidence la dernière livraison de la revue du bien nommé Mouvement anti-utilitariste dans les sciences sociales, emmené par Alain Caillé. Issus d'un récent colloque, les relativement courts et (de ce fait) accessibles articles qui composent ce numéro nous font voyager du Forez à la Mongolie, en passant par le Cameroun, le Vietnam et la Bolivie, nous transportent au Moyen Age ou sur des péniches en Belgique et dialoguent avec différentes religions.

Les controverses ne sont pas absentes, y compris entre les auteurs ou vis-à-vis de la lecture de Mauss (et Gary Becker) par Pierre Bourdieu. A noter deux articles qui bousculent particulièrement, l'un d'Anne Gotman sur les pratiques d'hypothèques inversées (reverse mortgage) aux Etats-Unis, l'autre de Fahrad Khosrokhavar sur la manière dont les jeunes femmes jihadistes envisagent leur maternité comme un don à l'Umma. Bref, un numéro qui montre que le sillon du don mérite encore largement d'être tracé.

Igor Martinache

Alternatives Economiques, n°388, page 88 (03/2019)
Alternatives Economiques - Anthropologie(s) du don