Agir

Un lieu pour des médias libres

Naïri Nahapétian

Et si les médias libres avaient une maison commune ? "Avec la révolution numérique, le journalisme vit une crise historique, tout à la fois industrielle, technologique et professionnelle, commerciale et économique, culturelle et morale, qui appelle des réflexions collectives, des expériences partagées, des échanges renouvelés entre professionnels, mais surtout avec l'ensemble des citoyens", écrit, dans une tribune publiée le 15 octobre dans Le Monde, un collectif d'artistes et d'intellectuels pour soutenir la création d'une Maison des médias libres. Ce projet, candidat au concours Réinventer Paris 2 de la mairie de Paris, qui vise à réhabiliter l'immeuble Nation 1 situé dans le 11e arrondissement, réunit notamment des médias indépendants (comme Alternatives Economiques mais aussi Bastamag, Les Glorieuses, Mediapart...), des diffuseurs, des producteurs, des éditeurs et des structures associatives. La Maison des médias libres, en proposant des locaux à ces structures, serait à la fois un lieu de rencontre, d'échange, d'exposition et de formation dévolu "à la liberté d'expression", rappellent les signataires. Paris est en effet la ville où plusieurs centaines d'ouvriers ont donné leur vie pour défendre la liberté de la presse lors des Trois Glorieuses en 1830, celle aussi où la rédaction de Charlie Hebdo a été tragiquement décimée en 2015...

Alternatives Economiques, n°384, page 66 (11/2018)
Alternatives Economiques - Un lieu pour des médias libres