Actualité

Livraison de repas : Foodora déraille et Deliveroo accélère

Après Take Eat Easy, la rude concurrence dans le secteur de la livraison de repas a fait une nouvelle victime : Foodora a annoncé qu'il cessait ses activités en France car son horizon de rentabilité s'éloignait. La start-up faisait travailler plus de 1 500 coursiers dans huit villes françaises. Une bonne nouvelle pour Deliveroo et Uber Eats qui espèrent désormais accroître leur part de marché. Deliveroo accélère son déploiement et fait évoluer son modèle pour prendre pied dans la production : il propose à des restaurateurs de s'installer dans les cuisines aménagées de l'entreprise afin d'y préparer des repas exclusivement destinés à être livrés par Deliveroo. La plate-forme prélève ensuite une commission sur le chiffre d'affaires des restaurateurs.

Alternatives Economiques, n°382, page 46 (09/2018)
Alternatives Economiques - Livraison de repas : Foodora déraille et Deliveroo accélère