Comprendre

Travail : l'actualité des études

  • Le rapport de la députée LREM Charlotte Lecocq pourrait changer le paysage de la santé au travail. Commandé le 22 janvier dernier par le gouvernement qui devrait s'en inspirer, dévoilé par le magazine Santé & Travail le 20 août, il préconise de créer France Santé Travail, un organisme public qui réunirait l'Institut national de recherche et de sécurité, l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail et l'Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics. Serait aussi mise en place une structure régionale de droit privé regroupant les services de santé au travail interentreprises (SSTI) et les autres acteurs de la prévention. Enfin, une cotisation unique pour les employeurs serait instaurée, modulée selon le risque de l'entreprise et son engagement en matière de prévention.
    A consulter sur http://urlz.fr/7BpV.
  • Comment expliquer que l'industrie peine à recruter alors qu'elle offre souvent de bons débouchés aux jeunes ouvriers ? La Fabrique de l'industrie, un think tank patronal qui a travaillé avec le Centre d'études et de recherches sur les qualifications (Céreq), pointe ainsi le fait que 84 % des ouvriers ayant débuté dans ce secteur sont toujours en emploi, contre 66 % des ouvriers hors industrie, et ils gagnent plus (+ 10 %) que leurs alter ego hors industrie. Pourtant, entre 2004 et 2010, le nombre de jeunes actifs passés par l'industrie a diminué de moitié - déficit d'image et méconnaissance des métiers industriels obligent. L'étude note aussi que leurs débuts professionnels ont été marqués par de nombreuses séquences de chômage.
    A consulter sur https://bit.ly/2IXL0x5
Alternatives Economiques, n°382, page 83 (09/2018)
Alternatives Economiques - Travail : l'actualité des études