Lectures
Villes de gauche, villes de droite. Trajectoires politiques des municipalités françaises de 1983 à 2014
par Richard Nadeau, Martial Foucault, Bruno Jérôme et Véronique Jérôme-Speziari.
Les Presses de Sciences Po, 2018, 275 p., 23 euros.

Comment expliquer que certaines municipalités paraissent être totalement acquises aux formations de droite, et d'autres, à quelques encablures, à l'autre camp, tandis que d'autres encore oscillent à chaque élection ? Telle est la question à laquelle s'est attaqué un quatuor de chercheurs de différentes disciplines (science politique, économie et gestion) en constituant une vaste base de données issues des six derniers scrutins municipaux dans les 236 communes françaises comptant plus de 30 000 habitants.

Partant d'une analyse de la littérature consacrée à ce sujet, ils présentent plusieurs modèles (notamment, pour les connaisseurs, les analyses de trajectoires et les fonctions de vote) afin de rendre compte des résultats de ces élections, en croisant des variables nationales et locales, structurelles et conjoncturelles. On y apprend notamment sans grande surprise que les bastions de droite sont caractérisés par un électorat plus âgé et riche, plus attentif à la bonne gestion des deniers publics, quand ceux de gauche comportent une part élevée d'HLM et s'affairent davantage à lutter contre le chômage.

Les résultats sont assez probants même si, comme tout modèle statistique, ils apparaîtront insuffisamment incarnés à certains. Nul doute en tout cas que les acteurs politiques locaux s'en empareront avec intérêt pour affiner leurs stratégies électorales et leur action. Ils bénéficieront au passage d'un cours de statistiques très pédagogique !

Igor Martinache

Alternatives Economiques, n°382, page 88 (09/2018)
Alternatives Economiques - Villes de gauche, villes de droite. Trajectoires politiques des municipalités françaises de 1983 à 2014