Lectures
Sociologie de San Francisco
par Sonia Lehman-Frisch.
Coll. Repères, La Découverte, 2018, 126 p., 10 euros.

La ville préférée de tous. Tel est le surnom flatteur s'il en est de la cité californienne dont la géographe Sonia Lehman-Frisch s'efforce de dresser le portrait sociologique, montrant ainsi quelques craquelures sous le vernis touristique. La ville elle-même est organisée suivant un zonage assez strict qui reflète spatialement les inégalités sociales importantes. Mais il importe de prendre en compte l'ensemble de la baie pour saisir les dynamiques qui l'animent.

Capitale mondiale de l'innovation en pleine croissance, avec la fameuse Silicon Valley, la région tend à se transformer en terrain de jeu de la bourgeoisie, au détriment d'une classe ouvrière encore nombreuse et particulièrement diverse d'un point de vue ethnique. La ville est aussi un foyer historique de la gauche contestataire états-unienne, ce qui rend ses habitantes et habitants particulièrement sensibles aux injustices et à leur recomposition, sans pour autant que les politiques publiques locales relativement progressistes ne parviennent réellement à les enrayer. De ce point de vue, la ville du Golden Gate, qui vit sous la menace permanente d'un grand séisme, incarne sans doute mieux que nulle autre les contradictions des métropoles du "premier monde".

Igor Martinache

Alternatives Economiques, n°382, page 90 (09/2018)
Alternatives Economiques - Sociologie de San Francisco