Comprendre

Sociologie : l'actualité des études

  • Après trois ans de vie active, 20 % des jeunes ayant achevé une formation initiale en 2013 sont au chômage. Sans surprise, ceux ayant quitté le système éducatif sans diplôme sont les plus vulnérables : leur taux de chômage atteint 49 %, contre 19 % pour les bacheliers, 10 % pour les titulaires d'un master 2 et seulement 3 % pour les titulaires d'un bac +2 ou + 3 en santé-social, qui s'insèrent particulièrement bien. Parmi ceux en poste, 39 % occupent un emploi à durée déterminée (contre 70 % lors de leur première embauche) et 15 % travaillent à temps partiel. Dans deux cas sur trois, ce temps partiel est subi. Preuve que leurs conditions d'emploi restent fragiles trois ans après la fin de leur formation.
    "Quand l'école est finie. Premiers pas dans la vie active de la Génération 2013", par Valentine Henrard et Valérie Ilardi (dir.), Céreq Enquêtes n° 1, octobre 2017 ,
  • A consulter sur https://lc.cx/Yikq
Alternatives Economiques, n°374, page 81 (12/2017)
Alternatives Economiques - Sociologie : l'actualité des études