Actualité

TPE : flop électoral

Les élections professionnelles dans les entreprises de moins de onze salariés - dont les résultats ont été publiés le 3 février dernier - ont été marquées par un taux de participation très faible : à 7,3 %, il est en recul par rapport à celui déjà très bas des élections de 2012 (10 %). Sur 4,5 millions de salariés inscrits, seules 330 928 personnes ont voté par courrier ou voie électronique. La CGT conserve sa première place (25,1 %), devant la CFDT (15,5 %) et FO (13,0 %), même si ces trois organisations sont en net recul par rapport à 2012. L'Union nationale des syndicats autonomes (Unsa), classée parmi les syndicats "réformistes", crée la surprise avec un bond significatif de 5 points à 12,5 % (contre 7,3 % en 2012). La CFTC, de son côté, progresse légèrement, de 6,5 % à 7,4 % aujourd'hui. La CFE-CGC passe de 2,3 % à 3,4 %. Enfin, Solidaires enregistre un score de 3,5 % (contre 4,7 %).

Alternatives Economiques, n°366, page 32 (03/2017)
Alternatives Economiques - TPE : flop électoral