Actualité

Afrique du sud : un salaire minimum dès 2018

Après deux ans de négociations, les partenaires sociaux et le gouvernement sud-africains ont à peu près réussi à se mettre d'accord sur l'instauration à partir de 2018 d'un salaire minimum de 3 500 rands par mois (252 euros), pour 40 heures de travail hebdomadaire. A peu près, car si les autres fédérations syndicales ont tout de suite signé le texte, la Cosatu, principale centrale du pays, a émis des réserves. Pas tant sur le niveau initial du salaire minimum que sur son évolution. Certes, à l'instar d'associations de consommateurs, la Cosatu juge que 3 500 rands ne sont pas suffisants pour permettre à une famille moyenne de quatre personnes de vivre dignement, mais elle estime que c'est un résultat provisoirement acceptable par rapport à la proposition initiale du patronat (2 000 rands) et que 4,3 millions de travailleurs en bénéficieront dès 2018. Elle insiste en revanche pour que soient clarifiés les conditions et les critères de la revalorisation annuelle du salaire minimum.

Alternatives Economiques, n°366, page 41 (03/2017)
Alternatives Economiques - Afrique du sud : un salaire minimum dès 2018