Lectures
Et nous vivrons des jours heureux
Collectif.
Actes Sud, 2016, 176 p., 10 euros.

"Les jours heureux", tel était le titre du programme adopté par le Conseil national de la Résistance en mars 1944. Ses principes fondateurs avaient ouvert la voie à la création de la Sécurité sociale, la garantie d'une liberté de la presse, la nationalisation des sources d'énergie et des grandes banques, etc. C'est pour faire renaître cet esprit de résistance et transformer le "sentiment de résignation" qui anime la société de 2017 "en un mouvement de confiance en l'avenir", que s'est créé le mouvement citoyen #LesJoursHeureux (www.les-jours-heureux.fr). Son objectif : faire renaître des politiques tournées vers l'intérêt général, replacer le bonheur au coeur des débats et faire advenir une société du "bien vivre", plus juste, plus libre et plus solidaire.

Le mouvement, représenté par plus de 100 auteurs - notamment Edgar Morin, Dominique Méda, Patrick Viveret, Jean-Claude Guillebaud -, lance dans cet ouvrage collectif des pistes d'actions visant à "résister et créer". Il couvre l'ensemble des champs économiques et sociaux : démocratie, travail, protection sociale, transition énergétique, égalité entre les femmes et les hommes, etc. L'objet du livre est de susciter un débat public autour de ses propositions et d'aboutir à un "pacte citoyen", qui sera soumis aux différents candidats aux élections présidentielle et législatives.

Camille Dorival

Alternatives Economiques, n°366, page 91 (03/2017)
Alternatives Economiques - Et nous vivrons des jours heureux