Actualité

Birmanie : la faim cachée

Les Rohyngias sont une minorité musulmane de Birmanie qui compte environ un million de personnes et vit notamment dans l'Etat de Rakhine, au nord-ouest du pays. Persécutés depuis cinq ans par les autorités et par des membres de la majorité bouddhiste, ces populations sont régulièrement victimes de meurtres, de déplacements forcés et de viols. Aujourd'hui, certaines d'entre elles sont en outre menacées par une malnutrition sévère, avertissent des agences des Nations unies qui ont enquêté avec difficulté, parfois à distance, sur des zones dont l'armée interdit l'accès aux organisations humanitaires depuis octobre dernier. A cette date, un nouveau groupe armé, nommé Harakah al-Yaquin (Mouvement de la foi), y a attaqué plusieurs postes de la police birmane, déclenchant des affrontements qui ont poussé 65 000 personnes à trouver refuge au Bangladesh voisin.

Alternatives Economiques, n°365, page 38 (02/2017)
Alternatives Economiques - Birmanie : la faim cachée