Lectures
Sociologie générale. Volume 2
par Pierre Bourdieu.
Le Seuil-Raisons d'agir, 2016, 1216 p., 35 euros.

Les cours de Pierre Bourdieu au Collège de France, disons-le tout net, c'est toujours un vrai plaisir de lecture. Et les éditions du Seuil en poursuivent la publication. Dans ces séances étalées entre 1983 et 1986, le sociologue disparu en 2002 développe les fondements et les implications de la théorie des champs qu'il a construite au fil de ses recherches, avec un corpus de concepts approprié. Et surtout il donne à son auditoire une véritable intelligence du social. Autant certains de ses ouvrages peuvent apparaître particulièrement secs et ardus, autant ces cours oraux procurent un véritable plaisir de lecture, émaillés d'incises perçantes et de traits d'humour.

Chaque séance se structure en une heure de cours classique et une seconde de "séminaire", où Pierre Bourdieu livre les résultats d'enquêtes en cours ou à peine achevées sur le palmarès des intellectuels, la représentation politique, Leprocès de Kafka ou encore la révolution symbolique incarnée par les impressionnistes. Bourdieu y discute aussi, entre autres choses, de la conception étroite de l'intérêt des économistes néoclassiques, Gary Becker en tête. Ceux qui ignorent tout de la sociologie de Bourdieu comme ses plus fervents admirateurs devraient y trouver leur compte et affûter les outils intellectuels pour saisir les luttes pour la définition de la "bonne" (di)vision du monde qui se jouent dans tout champ. On y voit une pensée sinueuse en train de se faire, d'une rare réflexivité, et l'on ne peut s'empêcher d'envier ceux qui ont pu assister à ces cours directement. Vivement la suite !

Igor Martinache

Alternatives Economiques, n°365, page 84 (02/2017)
Alternatives Economiques - Sociologie générale. Volume 2